Au soleil et avec la chaleur, les glaciers et la neige qui recouvrent les sommets des montagnes fondent. Toute cette eau s'écoule alors dans le sens de la pente. Elle traverse les vallées et poursuit son voyage à travers les plaines, avant de se jeter à la mer.

Toute une partie de cette eau ruisselle à la surface du sol pour former les cours d'eau: torrents, rivières et fleuves. Une autre partie de cette eau pénètre dans le sol. Elle devient alors une eau souterraine qui peut ensuite alimenter les lacs naturels, d'autres cours d'eau ou ressortir à la surface sous forme de sources et même jaillir plus loin et plus bas.





En haute montagne, l'eau de pluie ou l’eau de la fonte des neiges et des glaciers dévale la pente sous forme d'une multitude de ruisselets. Au fur et à mesure, ces ruisselets se rejoignent pour former un torrent. Son eau est froide, claire et le courant rapide.




Puis le torrent atteint la plaine. Le courant diminue. Alimenté par d'autres cours d'eau, il grossit de plus en plus. Son tracé est moins rectiligne. Il s'élargit et devient plus profond. C'est maintenant une rivière qui, poursuivant son périple vers le littoral, traverse la plaine et est alimentée par d'autres rivières qui viennent grossir ses eaux.


Toutes les rivières convergent ainsi pour former un fleuve plus important. La pente devient alors pratiquement nulle. Le fleuve, qui peut avoir plusieurs mètres de profondeur et plus de 100 mètres de largeur s'écoule lentement et suit un parcours sinueux, formé de méandres.




Tous les cours d'eau ne naissent pas en haute montagne. De très nombreuses rivières viennent des eaux souterraines qui jaillissent à la surface. Ces cours plus ou moins importants d'eau s'écoulent vers la plaine et se rejoignent pour former des ruisseaux qui convergent pour former une rivière qui finira par se jeter dans un fleuve.





Quand tu observes un cours d'eau, l'amont désigne la partie d'où l'eau vient, tandis que l'aval désigne la partie vers où l'eau s'écoule..

Pour repérer la rive droite et la rive gauche d'un cours d'eau, c'est très simple : Tu regardes dans quel sens s'écoule le courant. En fonction de cela la rive droite est à droite, la rive gauche, à gauche !