Les premières formes de vie sont apparues dans l'eau, sous la forme d'organismes très simples, formés d'une seule cellule, il y a un peu plus de 2 milliards d'années. Pendant très longtemps, la vie n'a existé que dans l'eau. Elle est apparue et s'est développée sur la terre ferme il y a "seulement" 400 millions d'années.





Les méduses sont parmi les plus vieux animaux de la création. Elles sont apparues il y a prés de 600 millions d'années. Alors que les premiers hommes sont apparus il y a 2 millions d'années.

2 milliards d'années
1,3 milliard d'années
600 millions d'années
400 millions d'années
360 millions d'années
250 millions d'années
40 millions d'années
2 millions d'années







Il pleut beaucoup dans les zones tropicales et équatoriales. La végétation est riche et luxuriante et on compte de très nombreuses espèces d'êtres vivants. Il tombe en moyenne 2 à 3 mètres cubes d'eau par mètre carré et par an. On dit aussi que le niveau des précipitations est de 2000 à 3000 millimètres. Ce qui représente l'équivalent de 2000 à 3000 litres d'eau par mètre carré.



Dans les zones tempérées, comme dans une grande partie de la France, la végétation est verdoyante. Il y pleut à peu prés deux fois moins que dans les zones tropicales (c'est-à-dire entre 500 et 1300 litres d’eau).



Les zones méditerranéennes se caractérisent par une végétation qui est adaptée à la sècheresse. Il y pleut dix fois moins que dans les zones tropicales (200 mm par an, soit l'équivalent de 200 litres d'eau par mètre carré).



Dans les déserts, il pleut très très peu : au maximum 20 mm par an, soit l'équivalent de 20 litres d'eau et par mètre carré. La végétation y est pratiquement inexistante.





Un homme peut résister sans manger pendant prés de 40 jours. Mais, s'il ne boit pas, il meurt au bout de 3 jours.
En fait, aucun être vivant, qu'il soit animal ou végétal, ne peut vivre sans eau.
Une plante privée d'eau dépérit lentement et meurt aussi au bout de quelques jours.